Catherine

J´ai pour toi, très loin
Une promenade sur un sable doux
Des milliers de pas sans bruits, sans parade
Vers on ne sait où
Et les doigts du vent des saisons entières
Y ont dessiné comme sur nos fronts
Les vagues du jour fendues des croisières
Des beaux naufragés que nous y ferons.

– Gilles Vigneault, « J’ai pour toi un lac« 

Sur le Caprice du vent – été 2010

Mes passions

Outre mes quatre filles bien entendu, mes passions sont la littérature et le voyage. Détentrice d’une maîtrise en littérature française de l’Université de Montréal, quand je ne suis pas avec mes enfants ou en voyage, j’enseigne au collégial (l’équivalent du lycée français – mes étudiants ont de 17 à 20 ans).

J’ai toujours quelques velléités d’écriture qui trainent, quoique la vie les ait mises à rude épreuve. J’espère toujours néanmoins la fameuse chambre à moi dont parle Virginia Woolf. J’ai d’ailleurs été récipiendaire d’un prix littéraire Radio-Canada il y a de cela jadis.

Le voyage

J’ai commencé très jeune (moins de 3 ans) à camper et à voyager avec mes parents. L’été de mes 6 ans, nous avons été passer 4 semaines en France. L’été suivant, 6 semaines en Europe.

Lorsque j’avais une douzaine d’années, le fils de mes voisins est revenu d’une excursion dans la jungle de Papouasie. Depuis, Port Moresby est une destination qui me semble à la fois étrangement familière et incroyablement exotique.  Ajoutez à cela une propension pour les lectures d’exploration, en particulier celles des bandes dessinées de Jeannette Pointu et du Professeur Laventure, mais aussi des voyages de Marco Polo d’après le livre du film de 1982, ou de l’Hivernage dans les glaces de Jules Verne.

À l’adolescence, différents échanges étudiants m’ont amenés au Costa Rica, au Mexique et en Italie. Mais c’est véritablement l’Afrique et l’Asie qui m’attirent maintenant.

Ma personnalité

Aussi longtemps qu’il existe un endroit où il y a de l’air, du soleil et de l’herbe, on doit avoir regret de ne point y être. Surtout quand on est jeune. – Boris Vian

Depuis quelques années déjà, il me semble que j’ai arrêté de vieillir à 23 ans. Ainsi, je suis sans doute l’élément le plus créatif, spontané et sociable du couple, si Yanick en est l’élément le plus technique, rationnel  et scientifique. En outre, je suis une grande curieuse, presque tout m’intéresse.

Paradoxalement, malgré une grande timidité et un goût marqué pour la solitude qui me suivent depuis mon enfance, je suis déterminée et fonceuse, parfois carrément impulsive et irréfléchie. Conséquemment, je suis une personne entière, mais aussi parfois facilement naïve et crédule.

En même temps, je suis  la grande conceptrice organisationnelle de notre vie de famille et de l’éducation, en plus d’être responsable de la tambouille (laquelle est parfois d’un goût douteux et faite de mauvaise grâce, il me faut l’admettre !).

Mes ambitions – petites et grandes

(Dans le désordre)

J’aimerais apprendre plusieurs langues, dont l’allemand, le portuguais et l’italien(je parle et écris déjà le français, l’anglais et l’espagnol).

J’aimerais apprendre à jouer de l’harmonica.

J’aimerais jouer « Le Phoque en Alaska » de Beau Dommage à la guitare.

J’aimerais des pêches épiques dignes du « Vieil homme et la mer » (d’accord, d’accord, disons plutôt que j’aimerais attraper autre chose que des poissons volants échoués sur le bateau).

J’aimerais écrire quelques bons livres.

J’aimerais me faire faire des rastas en passant dans les Caraïbes.

J’aimerais visiter les Galapagos, l’Ile de Pâques, Madagascar, Tombouctou, la Chine et… les pays scandinaves.

J’aimerais enfin me décider pour un nouveau tatouage.

(Et la liste demeure ouverte…)

Mes lectures

L’espace sur le voilier ne permet pas une grande bibliothèque. Or, faire des choix entre les livres qui m’ont souri, ceux qui m’attendent encore, est déchirant. Qui laisser derrière ? Qui amener à bord ?

Si Virginia Woolf et Nathalie Sarraute restent, si Montaigne et Plutarque ne viennent pas, embarquent (dans le désordre):

Dostoievsky (pour la scène finale de la mort de la femme de Chatov dans Crime et Châtiment qui me hante régulièrement),

Semprun (L’Écriture ou la vie et Le mort qu’il faut),

Homère (L’Odyssée),

Hemingway (Le vieil homme et la mer, évidemment !),

Érik Orsenna (Portrait du Gulf Stream),

Maupassant (pour ses multiples nouvelles, souvent troublantes jusqu’à l’inoubliable),

Émile Ajar, sous son pseudonyme Romain Gary (La vie devant soi),

Saint-Denys Garneau et ses poèmes qui façonnent ma vision du monde,

Cervantès et son Don Quichote (tomes I et II),

Saramago, L’aveuglement,

L’histoire populaire de l’humanité, de Chris Harman – parce que c’est justement l’humanité que je veux aller rencontrer.

Déception: peu de femmes font partie de ma liste…

(Cette liste est incomplète et devrait être mise à jour sous peu.)

Cliquez ici pour voir les suggestions littéraires de mes collègues au département de français du cégep André-Laurendeau.

6 réponses à “Catherine

  1. Ping : Voyager avec des enfants… « olannaetco

  2. Ping : Rêver un peu | voilier LHASA

  3. Ping : Non, je n’ai pas de tablette… | voilier LHASA

  4. Bonjour Catherine, Yanick, et toute la famille

    J’ai pris connaissance de votre projet par votre père Luc, avec qui j’ai collaboré dans les travaux de reconstruction du Centre de Formation Professionnelle CFPH-CANADO à P-au-P, Haïti.
    Votre projet m’a tellement fasciné que je l’ai bombardé de questions et il a jugé préférable de me donner l’adresse de votre blog. Je serai très interessé à suivre votre aventure.
    Bonne chance, endurance, et meilleurs voeux
    Herve

  5. Bonjour Catherine,

    Nous nous sommes rencontre sur le train en direction de New York au mois de juillet dernier. Nous sommes les québécois qui partaient vivre en Australie! Nous avons finalement atteint notre destination : Perth après 7 mois de camping! Si jamais vous arrêtez dans le coin… venez nous rendre visite!

    Bonne aventure!

    La famille Emond : Dominique, Jonathan, Olivia et Charlotte

  6. bonjour la famille des quatre vent
    des oceans
    je penses a la famille et je voix les belles photos .
    un petit clien d oeuil a vous tous
    de la part de greg

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s