Bonne et heureuse année 2013 !

Myriam en lutin solitaire dans les rues de Charleston.

Myriam en lutin solitaire dans les rues de Charleston.

Et voilà, depuis près de 24 heures déjà, 2012 nous a tiré sa révérence. Je trouve toujours ces moments-charnières où l’on regarde devant, où l’on regarde derrière, un peu vertigineux. Sans doute le fait d’hocher ainsi la tête…

Cela dit, il est plus que temps pour moi de vous souhaiter à tous, chers amis, au nom de tout l’équipage de Lhasa, une excellente année 2013 !

Que, vécue intensément, elle vous mène aux rivages qui vous sont destinés, à ceux que vous espérez.

Ève coquine.

Myriam

Myriam

 

Des nouvelles… enfin !

De notre côté, nous ne pouvons que faire le même souhait. Nous sommes  à Jacksonville (Floride) depuis le 5 décembre alors que cet arrêt technique ne devait prendre qu’une dizaine de jours (dans mes moments pessimistes, j’aurais dit trois semaines…). Mais les tâches se sont multipliées, les pépins aussi, forcément, et nous y sommes encore au moins pour quelques jours.

Jacksonville, Floride

J’ignore par où commencer pour décrire Jacksonville. En fait, comme vous avez pu le constater, les mots me désertent depuis notre arrivée…

Bien qu’étant la plus grande de Floride, Jacksonville nous a présenté un visage de ville de province, banlieusarde, molle et étendue. Ainsi, elle est impossible à appréhender sans véhicule: son réseau de transport en commun est émacié. Pour une famille de notre taille, cela représente un réel défi. Nous l’avons donc peu parcourue: de toutes façons, nous sommes ici pour travailler. En outre, située tout au nord de la Floride, c’est un peu comme si elle lui tournait le dos: les gens ici prétendent qu’elle hésite entre la Floride et la Géorgie. Souvent le matin, les quais sont couverts de frimas et j’ai ressorti gants, écharpes et bonnets rangés trop précipitamment à notre arrivée. Deux chaufferettes ne sont pas de trop pour empêcher le moral des troupes de geler pendant la nuit. J’aurais dû m’en douter lorsque, aux premiers jours de notre installation, j’ai découvert avec émotions qu’une colonie d’outardes nichait dans les roseaux tout près. Leurs cris aigres me rappellent qu’un froid humide nous guette à tous les instants.

La marina où nous nous sommes installés ressemble au paradis: douches chaudes, buanderie, salon avec téléviseur géant, prêt de vélos (voilà bien longtemps que je n’avais pas pédalé vers l’arrière pour freiner ! Ça me rappelle un mythique BMX bleu de mon enfance…), jusqu’au prêt d’une camionnette ! Juste à côté, plusieurs magasins d’équipement maritime, un supermarché, quelques chaines de restaurants. Le bonheur, croirait-on. Et pourtant…

Pour un voilier, Jacksonville est une sorte de cul-de sac métaphysique et identitaire. À trois heures de la mer, au fond d’une rivière franchement occupées par des barges et des bateaux militaires, la plupart des voiliers ici sont des « condos avec un mât » (la formule est d’un ami). Au milieu d’eux, Lhasa doucement s’enlise, au figuré comme au propre lors de certaines marées basses. Des flux électriques sous-marins grignotent ses anodes et l’eau huileuse tache sa coque. Ses voiles pliées, branchée au quai comme à un respirateur électrique, quelques soubresauts la font encore légèrement tanguer au passage d’un excité à moteur.

DSC_0248Cette latence me mine. Juste à côté des quais passent régulièrement d’interminables trains dont on peut longuement entendre les sifflements. Ceux-ci  me rendent mélancolique de n’avoir jamais lu Kerouac et de n’être en train d’aller nulle part. Je n’ai presque pas pris de photos, n’ai pas écrit, j’ai même cessé de réfléchir, me semble-t-il. Bref, au milieu de tout ce bruit ambiant, je m’appauvris les idées.

Les filles semblent aussi ressentir un certain malaise: il n’y a rien ici pour elles. Des adultes partout, du béton sur les quais, la voie de chemin de fer tout près, deux parcs rachitiques dont l’un est plutôt éloigné, on dirait qu’elles ne savent plus quoi faire pour chasser les miasmes de l’ennui. Et faire damner leurs parents.

Le chantier

C’est que Lhasa s’est carrément de nouveau transformée en chantier. (« Pourquoi avez-vous changé la disposition des choses ? demande Gabrielle devant les matériaux et les outils étendus dans le bateau. C’était beaucoup mieux avant ! Nous avions de la place pour passer ! ») Voici dans le désordre, à l’image du bateau et de la diversité de nos journées, ce qui a été accompli.

Yanick a commencé l’installation du dessalinisateur, pendant que je m’attelle au grand ménage qui s’impose: après des mois de condensation et de températures froides, les armoires et les équipets revêtent de drôles de couleurs, sinon carrément des excroissances moussues. Nous faisons réparer le génois et son enrouleur, abîmés dans le Roanoke Sound, je change le drain de la toilette avant, fais des diagnostiques électriques sur certaines lumières qui ne fonctionnent plus. Nous avons enfin reçu notre solent (voile tempête) qui, évidemment, ne correspond pas à notre commande, mais il fera néanmoins l’affaire. La nouvelle ancre (une Mantus) s’est avérée incompatible avec la forme de notre balcon, nous l’avons donc retournée et je re-galvanise notre vieille CQR. Yanick répare notre nouvelle annexe qui dégonflait. J’ai finalement trouvé du filet de sécurité pour compléter notre installation, je pioche sur des idées de rangement pour maximiser l’espace. Nous avons dû isoler la cabine aux lits superposés, changer le principal fil électrique permettant de brancher le bateau au quai. Yanick monte au mât pour réinstaller le feu de tête de mât et la girouette. Notre installation radio est enfin opérationnelle. Nous avons pu prendre contact avec le Réseau du Capitaine et le reprendrons lorsque nous serons en navigation.

Nous travaillons d’arrache-pied, sans égard aux fériés, nous couchons le plus souvent harassés, à des heures parfois impossibles.

Dans un cockpit encombré, le Père Noël a quand même trouvé le temps de faire quelques cadeaux, enveloppés à la bonne franquette ! Tout le monde a mis des souliers sous le sapin, mais Gabrielle, prévoyante, a mis TOUS ses souliers sous le sapin (à droite): "Tu vois maman, le Père Noël n'a pas pensé que je le prenais pour un abruti, il a laissé des cadeaux dans chacun de mes souliers !" Qui est le dindon de la farce maintenant ?

Dans un cockpit encombré, près d’un sapin chétif, mais plein de bonne volonté (et d’espoirs !), le Père Noël a quand même trouvé le temps de faire quelques cadeaux, enveloppés à la bonne franquette ! Tout le monde a mis des souliers sous le sapin, mais Gabrielle, prévoyante, y a mis TOUS ses souliers  (à droite): « Tu vois maman, le Père Noël n’a pas pensé que je le prenais pour un abruti, il a laissé un cadeau dans chacun de mes souliers ! » 

La lueur au bout du tunnel

Or, ce soir, (et sans doute est-ce pour cela que j’écris) tout ça, c’est du passé. Aujourd’hui était notre dernière journée de travaux. À partir de demain, nous rangeons et préparons le départ. J’ai même un peu triché et commencé tout à l’heure: de chaque côté de l’étrave, j’ai installé des drapeaux de prière multicolores ramenés du Népal afin de parer et de protéger Lhasa pour les aventures qui l’attendent, les vagues qui la guettent, les vents qui l’amènent. Demain, je range mes outils et sors mes cartes et mes guides, demain, je redeviens nomade !

Et dans quelques jours, lorsque nous partirons, nous serons prêts. Oh, il y aura encore beaucoup à faire, mais cette fois, j’en ai le sentiment profond et inéluctable: nous sommes prêts.

Aussi, je vous réitère mes voeux, très chers amis, au nom de tout l’équipage de Lhasa, pour vous souhaiter une excellente année 2013 ! Que, vécue intensément, elle nous mène aux rivages qui nous sont destinés, à ceux que nous espérons.

29 réponses à “Bonne et heureuse année 2013 !

  1. Bien heureuse de te lire, enfin!!! Bonne année à vous aussi….et c’est un départ!!!

  2. Pauline & Georges

    Bon enfin, je vous pardonne de ne pas avoir eu de vos nouvelles, trop de labeurs.Une famille très occupée dit donc.Je te remercie Catherine ça fait du bien cette lecture. Bonne Année à toute la famille santé,bonheur et courage. On vous aime♥♥♥♥♥♥

  3. Merci pour ces nouvelles ! Nous vous envoyons aussi tous nos voeux de découvertes, d’aventure et de bonheur familial pour tout l’équipage. Très, très grosses bises de la part de toute la famille.

    • Très grosses bises chez vous aussi ! Il ne se passe pas une semaine – que dis-je, une journée ! – sans que nous parlions de vous ! Envoyez-nous des nouvelles !
      PS. J’ai passé à deux doigts de m’Acheter un dictionnaire anglais-suédois et puis j’ai pensé que français-suédois, ce serait quand même plus pratique… XXX

  4. Bravo pour ce site si bien fait et merci pour les moments dont tu nous fais part et je te souhaite une année remplie de bonheur et pleine de surprises et d’ activités des plus plaisantes et stimulantes pour tous et la santé pour en jouir pleinement.
    Philippe M.

  5. Bonne année à vous tous. Merci pour les nouvelles,je commençais à m’inquiéter de votre sort. Nous sommes entrés dans la nouvelle année avec une montagne de neige que la ville ramasse au compte gouttes. Notre paysage actuel ressemble donc à celui de mon enfance ce qui me fait très plaisir mais rend les déplacements un peu plus compliqués. Nous avons passé Les Fêtes avec famille et amis ce qui nous a fait beaucoup de bien. Nous pensons souvent à vous. Prenez bien soin de vous, je vous embrasse fort .

    • Merci Lucie,
      Nous avons beaucoup pensé à Simon et à toi pendant le temps des Fêtes: nous nous sommes rappelé le superbe souper de l’année passée ! Nous vous embrassons très fort ! Venez nous voir en 2013 !
      (La Ville de Montréal qui ramasse la neige au compte-goutte ?! TU m’étonnes ! 😉

  6. Bonne année à vous tous. Prenez soin de vous!

  7. Bonne et heureuse année à vous cher équipage de Lasha….vous me manquez terriblement…mes filles m’ont poser la question (en fait Anirose): Maman,est-ce que le Père-Noel va réussir à trouver nos amis sur leur gros voilier ?! Alors,voilà,j’ai hâte de lui montrer la photo 😉 Je vous souhaite que du bon pour l,année qui vient,plein de courage,d’amour et tout le tralala que vous désirez !!! Bisous et câlins aux cocottes xoxoxoxo (et à vous aussi…xxx)
    Cat,Anirose,Loéva xxx

    • Chère Catherine,
      Tu feras remarquer à Anirose que le Père Noël s’est même gavé de biscuits… Mais il n’a pas pu finir la plus que généreuse assiette !

  8. Alain et Rachou

    Merci pour les nouvelles!! Nous vous souhaitons de la santé à tous, une nouvelle traversée sans pépins et enfin vous allez pouvoir goûter au plaisir d’être nomades et de découvrir pleines de belles choses que Mère Terre nous offre et que peu de monde l’en apprécie! Continuez à prendre de belles photos pour nous garder plus proche de vous. On vous aime. Ah oui Bonne fête Catherine pour le 3 Janvier !!!! Il nous reste de la bûche de Noëlà la crème glacée, alors nous allons en prendre un morceau de plus pour toi! hi hi

  9. Bonjour l’équipe LHASA,

    Nous vous souhaitons une bonne année 2013 et c’est un plaisir de vous lire. L’année 2013 nous apporte des changements aussi. Comme tu m’a dit Catherine, ça arrive plus vite qu’on pense.

    Bonne chance,
    Chantal & famille

  10. Bonne et heureuse année à vous tous. Bonne traversée et du temps plus chaud qu’à Montréal présentement. Bye bye .a vous tous nous vous suivons toujours. Gisèle et Michel

  11. Bons vents… et bonne fête pour demain, ma belle! ON pense à vous… Julie

  12. André Beauregard

    Bonsoir Catherine,
    André et moi vous souhaitons une année 2013 remplie de rencontres exceptionnelles, quelles que soient les expériences que vous serez amenés à vivre. On pense à vous et on vous envoie des bizous ainsi qu’à vos 4 princesses des mers!

  13. Jessica et Patrick de Sail the moon

    Bonne année à vous tous. On est heureux de vous savoir de nouveau nomades. Bonne route et plein d’étoiles dans les yeux !

  14. Joyeux Anniversaire Catherine AU loin! D’Eliot et Bruno!

  15. Allo Catherine et toute la famille, je suis bien désolée de n’avoir pas pu vous parler avant votre départ. Je vous lis religieusement et je partage votre aventure de loin. Aujourd’hui 3 janvier, bonne fête Catherine! Je vous souhaite une année pleine d’aventures extraordinaires et surtout de rencontres fabuleuses. Je vous embrasse bien fort, Diane

  16. Je vient de voir que c’est ta fête aujourd’hui alors….Joyeux Anniversaire ma belle Catherine !!!! Bisous xox

  17. Hola Catherine Yannick y familia,
    Feliz cumpleanos ,Catherine, y deseo que el 2013 les permita realizar sus suenos con mucho placer y sin muchas dificultades.
    Je suis votre periple avec inquietude et confiance en meme temps( J ai un clavier anglais.. donc.. pas d evervement a propos l orthographe …).. Et je vous envoie toutes mes energies de sorcier latino pour que votre aventure reussisse.. tout comme celle d Ulysse qui est revenu a bon port au bout de quelques annes.
    Je suis admiratif de votre courage et de l expertise que vous etes en train d acquerir a mesure que les problemes se presentent. En forgeant , on devient forgeron, ai-je appris quand j apprenais mon francais, il y a de cela bien longtemps…..
    Je vous embrasse et j ai hate de vous revoir quelque part dans le monde.
    samuel

    • « Heureux qui, comme Ulysse… », Samuel !
      Justement, on me demande l’Odyssée en boucle à l’heure du souper ces jours-ci… Imagine le massacre des prétendants raconté aux enfants ! 😉
      Grosses bises !

  18. Christian Cloutier

    Bonne Année a toute la belle petite famille :)…bien content d’avoir enfin de vos nouvelles positives en plus. Le vent dans les voiles et gooo pour encore plusieurs escales :)…remplies de charmes…bye bye xx 🙂

  19. danielle jacques

    !0 janvier 2013 14:37
    Je vous souhaite un en retard une merveilleuse année 2013 ainsi qu’a votre familles en espèrent que cette année soit des plus positive
    Mais amis Facebook et moi nous continueront de suivre votre parcours Je vous souhaite toute la santé donc vous avez besoin toute au long de ce grand et beau voyage En terminant ont ce donne la main et ont s’embrasse xx Bisous xxxx a vos quatre belle fille que le père noël a dû bien gâté Santé ! De: Danielle ainsi que sa famille et c’est amis Facebook 🙂

  20. Bonne et Heureuse Année 2013. Que la santé soit avec vous tout au long de ce voyage fantastique que je quette pas à pas. Je vous écris avec un peu de retard mais ma retraite ne me laisse pas respirer depuis le premier janvier. Courage et bises à tous. xxxx

  21. bonjour a vous tous .vous avez toute mon admiration pour ce que vous avez entrepris , quel belle expériance et ce n est que le début ,lacher pas . j ai commencé a vous lire ,ca me rapelle mes voyages a voiles moi aussi. bon vent et a bientot .guy

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s