Galerie

Toujours à quai !

Paradoxe: Lhasa sous voile dessinée par Gabrielle sur les quais de la marina, devant Lhasa démâtée attendant encore de larguer les amarres.

Déjà le 4 octobre et nous voilà encore attachés au quai  ! Les nuits sont déjà fraîches, le ciel nous déverse toute la pluie qu’on n’a pas eu cet été: vraiment, il nous faut partir. L’appel sans réponse des oies qui passent  me rend habituellement mélancolique, mais ces jours-ci, c’est encore pire ! Tous les matins, il me semble entendre la fourmi de la fable s’écrier:

«Comment, vous n’êtes pas encore partis !

Quoi ? Pas encore prêts ? QUE FAISIEZ-VOUS PENDANT LES TEMPS CHAUDS ??»

Force nous est de constater que nous avons sous-estimé le temps nécessaire pour la préparation finale. Dans ma grande naïveté, j’avais aplani les embûches. Celles-ci n’en sont pas disparues pour autant. Parmi les meilleurs, la disparition d’une boite complète de matériel électrique (fusibles, interrupteurs, etc. – 300$ à 400$ de matériel…), encore beaucoup de travaux à compléter, un temps incroyable pour notre installation…

La fourmi: – La naïveté, ce n’est pas encore un vice, mais des fois…

S’installer comme dans une histoire d’amour…

Effectivement, j’avais prévu 2-3 jours pour nous installer, alors qu’une semaine à temps plein n’aurait pas été de trop. Encore mon optimisme indécrottable !

Cela dit, je me sens un peu comme j’imagine que doit se sentir un homme devant une nouvelle maîtresse: fébrile et incertain. Appréhender les volumes, occuper les courbes, apprivoiser les formes, tout cela demande du temps et des tentatives reprises et répétées. Plus intellectuel, on pourrait penser à un casse-tête dont on ne connaîtrait pas le résultat final: il y a forcément une place pour chaque chose, pour que tout s’emboîte et s’harmonise… (D’accord, tout ça doit prendre des années, je le concède – comme dans un couple !)

Formalités

Question de nous encourager, nous avons été hier faire le tour de la bouée frontalière pour renouveler notre permis de croisière aux États-Unis. Nous estimons maintenant notre départ entre le 6 et le 8 octobre…

Open boat

Dans ce contexte, voir apparaître amis et parents samedi et dimanche a été un véritable soulagement. Merci à tous !

Certains sont venus d’aussi loin que de Saguenay ou de Belgique pour nous dire un dernier au revoir. D’autres ont combattu leur mal de mer pour monter à bord quelques heures avec nous. Cela nous fait sentir combien nous sommes privilégiés par la vie de compter sur des gens aussi formidables que vous !

Les copains d’à-bord ! Y’a de la place pour tous dans le vaste carré de Lhasa !

Advertisements

15 réponses à “Toujours à quai !

  1. Mis a part ça….j’espère que vous allez bien ??!! Et vous souhaites un départ pour bientôt !!!
    Cat xxxo

    • Ne t’inquiète pas, Catherine, nous allons bien: Myriam, Véronique et Ève ont été passé quelques jours à Qc chez leurs grands-parents, question de nous permettre de transformer un peu plus notre bateau-maison en chantier-inhabitable. Quant à Gab, restée avec nous, tant qu’elle a des crayons, du papier, des livres, ça lui en prend peu: tout à l’heure, elle péchait avec l’égoïne de son père (ça reste entre nous, d’accord, je doute que Yan apprécierait !).
      Autrement, nous devrions partir d’ici lundi !

      • Je n’avais pas vue ta réponse 🙂 Mais j’ai lue le dernier article sur ton blog…..vous êtes PARTIS !!! Yabadabadou !!!!!! Pleins,pleins,pleins d’ondes positives pour vous et gros bisous aux cocottes xxxx et à vous aussi xx

  2. Et si tu regardes bien ta photo de « La cigale et la fourmi »… y’a de la neige. 😉 Le bon moment de partir en voilier est lorsque vous serez pret. Pas avant. Neige ou pas. Commentaires ou pas.

  3. André Beauregard

    Bonjour à vous,
    Nous étions absents de votre fête, nous avons des obligations familiales incontournable, mais nous avons pensé à vous; Yannick m’a écrit peu de temps avant votre fête de départ, peux-tu me dire s’il a reçu ma réponse?
    Nous vous souhaitons de pouvoir larguer les amarres sous peu!!! Le soleil doit être de retour pour le week-end, mais du temps plus froid, il faudra vous sauver vite!!! xxx

  4. Montréal est un peu triste sans vous! Faites un bon voyage! Mia Li vous embrasse tous…

  5. nous avons vraiment apprécié notre fds en votre compagnie.
    En espérant que cela vous a aidé un tant soit peu et non nuit!
    nous espérons que vous pourrez partir bientôt, et que tout se passe bien à bord!?!
    Gros bisous de nous presque cinq
    Sophie

  6. Ping : La version complète de l’article “Toujours à quai” | voilier LHASA

  7. Il semble que la multiplication des mésaventures soit l’apanage des familles à la voile ! L’une d’entre elles a même à son actif le néologisme « shakisme »: http://shaka375.blogspot.com/2012/10/shakisme-avec-les-douanes-daruba.html

  8. Jessica et Patrick

    Nous pensons à vous et vous souhaitons le courage des derniers jours, arriverons au bateau dimanche, peut-être aurons nous le plaisir de vous revoir avant votre grand départ…
    Patrick et Jessica de Sail the moon.

  9. Pour Yannick: en passant, il y a des détecteur de CO2 à pile en vente au Canadian Tire alors si vous voulez vous sauver du trouble avec les fils de votre présent détecteur…
    pour votre boîte de matériel, j’ai beau pensé, je ne pense vraiment pas l’avoir vu! J’espère que vous n’aurez pas trop de «shakisme» d’ici la fin de la fin de semaine!!! Gros Bisous, Sophie

  10. André Beauregard

    Bonjour, nous devions quitter demain matin pour le lac Placid, mais notre départ est reporté à dimanche; si Yannick a besoin d’un coup de main, notre journée de demain est miraculeusement libre (cela peut-etre du magasinage pour pièces perdues ou toutes autres tâches connexes!). Faites-nous signe.

  11. C’est vraiment les derniers miles…. Lachez pas, on est pas trop loin nous non plus… dites-vous qu’il fait plus chaud au Sud 🙂
    Bon départ!!
    Julie et CIE

  12. Ouff!! les derniers préparatifs … peuvent vous paraître interminable, mais bien important pour assurer votre bien-être, alors COURAGE!!
    Malgré les petits découragements d’avant départ, n’oublie pas Catherine le beau rêve rêvé… puis enfin réalisé.
    stp embrasse bien fort Ève pour moi, elle me manque!
    Aller! bon départ!!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s